24-28.05.2023 : DÌSTOMO, ÉTUDE D’UN MASSACRE ET DE SA MÉMOIRE

Dans le cadre du projet VILMA, après les visites d’Oradour, des villages du Vercors, de Marzabotto (Italie) et Lidice (Tchéquie), les chercheurs se retrouvent à Dìstomo, en Grèce.

Le 10 juin 1944, à quelques milliers de kilomètres du village d’Oradour-sur-Glane, se déroule un massacre perpétré, là aussi, par des unités SS de l’armée du Reich.

Mémorial du massacre de Distomo (wikicommons)

Les troupes de la division Edelweiss s’arrêtent à Dìstomo, un village de quelque huit cents habitants situé en Béotie, au nord-ouest d’Athènes. Accusant les populations de couvrir les attaques partisanes et d’avoir usé de tirs de mortiers, de mitrailleuses et de fusils contre les unités allemandes, les soldats de la Waffen-ss entreprennent des représailles envers les habitants du village, avec une violence inouïe : 218 hommes, femmes et enfants sont exécutés sur le champ.

Le commandant de l’opération, Fritz Lautenbach n’a jamais été arrêté et celui commandant l’assaut ,Hans Zampel, a été extradé vers la Grèce en 1953 mais il ne semble pas avoir été finalement jugé.

En 1997, quatre parents de victimes portent plainte et obtiennent de la justice grecque 28 millions que l’Allemagne est condamnée à verser. Mais le jugement n’a pas été exécuté, nécessitant l’accord du ministre de la Justice grecque. Depuis, les plaignants ont porté l’affaire devant les tribunaux allemands. Sans résultat, l’Allemagne plaidant son immunité internationale d’Etat. L’affaire s’enlise, malgré l’intervention de la justice italienne et la Cour internationale de justice de La Haye.

Un documentaire :

https://www.youtube.com/watch?v=EQ5d7_czyBc
Extrait de la liste des noms des victimes gravés sur le Mémorial de Distomo (Wikicommons)

En savoir plus

Voir l’article très complet de Nicholas Petropulos, Ph. D. Sociologist : “THE DISTOMO SLAUGHTER: MEMORY, POLITICS AND THE STRUGGLE FOR CLOSURE”, (A WORKING DOCUMENT)

K. Kralova, ” Breaking out of Silence: Victims of the 1944 Distomo Massacre in Greek-German Relations”, Südosteuropa Mitteilungen, 2021, 2/3, p. 81-92

Sites Web :

Mémories of the occupation in Greece
Stories about WWII. Enriching our knowledge about WWII

 



Citer ce billet
Françoise Passera (2023, 28 mars). 24-28.05.2023 : DÌSTOMO, ÉTUDE D’UN MASSACRE ET DE SA MÉMOIRE. Ruines. Consulté le 21 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/ttsz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.